conference01.1

CONFÉRENCES DE POCHE

Samedi 6 février à 19h30 – DAUMAZAN salle Léo FERRÉ.

Ces courtes conférences nous transportent dans un univers où l’irréel devient banal, où le quotidien
semble extraordinaire. Pour tout savoir sur rien du tout.
Au programme, 3 conférences de 15 à 20 mn.
Est-ce que la photocopie tue vraiment le livre ?
De quoi la question du sens de la vie est la question et quel est son sens ?
Comment améliorer efficacement sa mémoire avec des techniques simples et accessibles à tous ?

Ouverture et présentation de saison

macbeth01

MACBETH / HORS-CHAMP, d’après Shakespeare

Samedi 3 avril à 19h – DAUMAZAN salle Léo FERRÉ.

Macbeth, valeureux héros de guerre grisé par les prophéties de gloire que lui délivre une étrange sorcière
est de retour du combat. Attisé par la sombre ambition de sa femme Lady Macbeth, il se transforme en tyran sanguinaire ne reculant devant aucun crime pour assouvir leur désir d’ascension. Enivré de sang, dévoré d’une culpabilité paranoïaque, il s’accroche jusqu’à sa fin funeste aux prédictions abjectes qui galvanisent sa dérive, tandis que Lady Macbeth se noie dans la folie.

Dans un monde où malgré nos illusions de moralisation de la vie politique la soif de pouvoir reste le maître-mot des dirigeants, la compagnie Anne ma sœur Anne propose avec Macbeth/Hors-champ une mise en scène espiègle, audacieuse et limpide du chef-d’œuvre de Shakespeare. En 1h20 elle choisit d’explorer cette histoire célèbre sous le prisme resserré des deux époux perfides et tragiques tout en lui appliquant ponctuellement un filtre décalé et burlesque.

Au sein d’une scénographie évolutive, accompagnés d’une bande-son évocatrice et mystérieuse, trois comédiens sur scène nous entraînent avec une énergie communicative dans cette histoire d’un homme inexorablement confondu par son destin.

Mise en scène : Anne Bourgès.
Jeu : Romain Blanchard, Anne Bourgès et Emilie Perrin. Dramaturgie et assistanat mise en scène : Emilie Perrin.
Assistanat direction d’acteurs : Hélène Sarrazin,
Création lumière : Kantuta Varlet et Jules Flodor.
Costumes : Kantuta Varlet.
Création sonore : Luis Mendez.
Scénographie : Edouard Grysole.

Théâtre tout public à partir de 15 ans, 60 mn

3D

3 D

Samedi 11 décembre à 19h – DAUMAZAN salle Léo FERRÉ.

Au centre du plateau, une courbe de bois contrainte par une ligne métallique: c’est un arc de taille humaine, une extension du corps, une prothèse pour le jeu du mouvement. Cela se décline en 3 dispositions, dans un espace à 3 directions.
Le corps s’y mêle, s’y enveloppe ou le traverse, autant que le son s’y frotte, résonne et vibre. Les situations se construisent par mouvements sonores. Ici ne sont graves que les sons. Le jeu acrobatique avec cette singulière structure de cirque explore les volumes pour mettre en perspective un rapport ludique à la matière, à l’espace, à l’autre.


A la croisée du cirque chorégraphique, de la musique concrète et du théâtre muet, 3D est une pièce de cirque pour l’espace public qui tente l’utilisation exhaustive d’un objet.

Cirque chorégraphique tout public, 30 mn.

Concepteur, compositeur, interprète : Jonathan Guichard.
Régisseur général : Cyril Malivert.
Sonorisateur, interprète : Mikael Le Guillou ou Cyril Malivert.
OEil extérieur : Etienne Manceau.
Construction : Cyril Malivert, Jonathan Guichard, Etienne Manceau, Jean-Victor Bethmont, Franck Breuil.

corps de bois

CORPS DE BOIS

Samedi 13 novembre à 19h – DAUMAZAN salle Léo Ferré.

Lui, chute et rechute. Son corps illogique et fragmenté tente de retrouver l’équilibre perdu. Elle, compte, classifie. Elle tourne et retourne ses certitudes sur son mât giratoire. Un mouvement sans fin jusqu’à tomber dans un trou.
Ces corps fragiles, qui s’affairent à domestiquer leurs anomalies, nous transportent dans un univers décalé et burlesque où même l’acrobatie est absurde. Une expérience dont ils ne reviendront jamais complètement.

Corps de Bois parle d’une prouesse, celle de la ténacité dont font preuve ceux qui tombent pour se relever, celle d’assumer un corps qui défie la norme.

Cirque acrobatique dansé à partir de 4 ans, 50 mn.

De et avec Agnès Fustagueras i Puig et David Soubies.
Mise en scène : Nicolas Ramond, Fustagueras i Puig, David Soubies.
Composition musicale : David Soubies.
Création costumes : Aurélie Jacob.
Construction, scénographie : Quentin Paulhiac.
Construction des gradins : Stéphane Guillemin.

wally

DESTRUCTURÉ

Samedi 9 octobre à 19h – DAUMAZAN salle Léo FERRÉ.

Depuis des années, que ce soit en chanson, en vidéo, ou dans le domaine des arts plastiques, Wally pratique l’art du bref ! Jusqu’alors, il exerçait ces trois disciplines séparément mais pour ce nouveau spectacle, il a décidé de tout mélanger. Une espèce de « trois en un » avec des chansons courtes, des vidéos courtes, des performances plastiques courtes… Malgré cela, le spectacle dure quand même 1H10 !


Ajoutons à cela l’humour comme point commun de cette déstructuration et vous avez une idée de ce qui vous attend ! Un spectacle où la pensée profonde peut côtoyer le gag de surface, où la belle connerie s’acoquine du trait d’esprit avec un Wally assumant pleinement ces entrechats stylistiques.

Chanson, vidéo, art plastiques tout public, 70 mn.

La-Meningite-des-Poireaux-23 Photo de Jacques-Olivier Badia - copie

LA MÉNINGITE DES POIREAUX

Samedi 3 décembre à 19h – DAUMAZAN salle Léo FERRÉ.

« Nous allons vous conter les très véridiques aventures du fameux et vaillant hidalgo : Francesc
Tosquelles, qui avait l’oeil joyeux, la moustache broussailleuse et le verbe rigolard et tranchant. Nous allons vous chanter l’histoire de ce trop peu connu Docteur Déconniatre (« Moi, la psychiatrie, je l’appelle la déconniatrie ». François Tosquelles) qui, au cœur d’une Europe pourrie par la folie des hommes, reconnut aux fous leur humaine et nécessaire existence et par là, révolutionna la psychiatrie ».

Qui se souvient de François Tosquelles ? De ce Don Psyquichotte qui révolutionna la psychiatrie asilaire du XXe siècle ? Deux allumés, des peignes en guise de moustache et des bouts de papier pour tous décors, racontent la joyeuse épopée de ce psychiatre catalan, membre du POUM, résistant, surréalistes… qui offrit aux malades un journal en guise de médicamental et qui, toute sa vie, a fait la révolution au ralenti, pour être sûr de n’oublier personne.

Frédéric Naud : conception, texte et jeu.
Jeannne Videau : conception et jeu
Louna Guillot : création lumière.
Marie-Charlotte Biais : mise en scène.
Chloé Lacan : aide aux écritures, texte, musique et
dramaturgie.
Alice Noureux : musique.

Théâtre et musique tout public à partir de 12 ans, 75 mn

11-11-11 à 11H11_1©Victor Jouanneau

LE 11/11/11 À 11H11, ÉTONNANT NON ?

Vendredi 11 novembre à 19h – DAUMAZAN salle Léo FERRÉ.

C’est un spectacle avec des textes de Pierre Desproges, des chansons de Pierre Desproges, des aphorismes de Pierre Desproges, et quelques surprises toutes desprogiennes elles aussi.

Lui n’est pas là vu qu’il est mort.
Bref, un clin d’œil au clown perdu dans son éternité parce que, quand même, depuis un sale jour d’avril 1988, nous ici on s’rigole moins.
Alors du coup, on commémarre.
« Si les hommes font moins de conneries en février, c’est parce qu’ils n’ont que 28 jours », « L’adulte ne croit pas au Père Noël, il vote »…

Fantaisie théâtrale tout public à partir de 15 ans, 60 mn

Textes : Pierre Desproges
Jeu : Marc Compozieux et Alexis Gorbatchevsky
Mise en scène : Alain Piallat
Lumière : Paulin Brisset

7Z1A1466

TANT BIEN QUE MAL

Samedi 29 octobre à 18h – DAUMAZAN salle Léo Ferré.

La Famille Vient en Mangeant : 15 ans après…

La fratrie vient de perdre l’un des siens.
La Famille s’organisait autour de la naissance. La suite s’organisera autour de la mort.
La mort qui, comme une naissance, surprend, remue tout un clan et change l’ordre des choses.
Retrouver l’équilibre.
Transformer ce qui nous déforme. Voilà leur pari cette fois-ci.
Tant bien que mal.

Accompagnée pour la première fois par un musicien sur scène et portée par les invisibles, la peine et la joie, le rire et les pleurs davantage entremêlés, Marie-Magdeleine viendra porter la voix du défunt et des survivants, tous imbriqués.

Une puissance universelle.

Écrit et joué par Marie-Magdeleine
Mise en scène : Compagnie Mmm… 
Batterie : Nicolas Girardi
Régisseur : Aurélien Macquet
Création lumière : Joseph Sommier
Collaboration Musicale : Kora Guillou-Kérédan
Regards extérieurs : Milan Filloque, Paul Toucang, Julien Marot, Jérôme Chambon.

Théâtre, à partir de 12 ans, 1h35 mn.

Dans le cadre du mois FOCUS sur l’association d’Accompagnement aux Soins Paliatif 09
Coopération du collectif MAAAX, Pôle Territorial de Coopération Associatif réunissant Mima, Art’Cade, Arlésie et Ax Animation.

Ce spectacle jouera
le dimanche 30 octobre à la salle Max Linder – Saint Girons,
le samedi 5 novembre à la salle du Casino – Ax les Thermes,
le dimanche 6 novembre sur le Mirapicien

IMG_5823

UN JOYEUX BOL D’R

Dimanche 28 août dès 16h30 – LANOUX parc de la mairie

CRÊPAGE DE CHIGNONS à 17h30

Collectif Suzette et Nora (31)

« Parfois j’aimerais être une crêpe, une crêpe chaude, qui sent bon le beurre, et qui a une place dans la société. »

Une table, un portant avec des vêtements, une petite scène de fortune, du désordre, un panneau : « À la bonne Crêpe », une caravane, porte et fenêtres closes.
La porte s’ouvre sur Suzette, elle est dans un matin difficile, une vague gueule de bois où les gestes et les pensées ne trouvent plus leur forme. Puis Nora apparaît, brillante de mille paillettes… Elle se maquille, se re-maquille, essaye des vêtements puis les jette, ajoute au désordre ambiant. Au premier coup d’œil, on sait qu’elles sont amoureuses et ensemble depuis longtemps.
On ne sait pas bien si ce sont les client·es qui sont en avance ou elles qui sont en retard mais rien n’est prêt. Progressivement, elles vont essayer de rentrer dans leur rôle, celui qu’elles doivent jouer chaque jour : des crêpières…

Envers et contre tout (y compris elles-mêmes) elles vont tenter au fil de cette étrange journée de reconquérir ce qui leur manque : l’intensité du vivant.

Jeu : Fanny Honoré et Nadège Rossato
Dramaturgie, mise en scène : Fanny Honoré
Scénographie, construction, costumes : Nadège Rossato
Regard extérieur : Louise Tardif
Werner Büchler,
accompagnement artistique et chorégraphique – Frédéric Morel, photos/vidéos – Yann Honoré, création playback – Jackez L’Harridon, formation crêpes.

Théâtre de rue, tout public, 70 mn
comédie pour un food-truck et deux femmes en crise

 

LA CANTARIZA à 19h

La Cantariza est une chorale de la vallée de l’Arize, composée d’une trentaine de choristes emmenée par une cheffe de chœur passionnée et enjouée.
En catalan, basque, tzigane, zoulou et bien d’autres origines, cet ensemble vocal haut en couleurs, chante les racines, le rire, la mémoire des peuples.

Audrey Renaudin, cheffe de chœur et ses choristes.

Chorale joyeuse, tout public, 45 mn

Dats it BB

DATS IT BRASSBAND

Samedi 16 juillet à 19h30 – DAUMAZAN champ de Mars

Brass Band Jazz / funk / HipHop New Orleans.

En partenariat avec le Comité des Fêtes de la ville de Daumazan.

Huit à dix musiciens composent ce Brass band qui se connaissent sur le bout des notes
et ont rapporté de leur voyage à la Nouvelle Orléans la solaire essence de cette musique, ce son qui rayonne et qui invite à la danse.
Cette musique, par son implication et sa générosité crée ce moment où l’on sait que c’est ça, c’est là !
Dats It est un brass band qui groove et swing, idéal pour cette ouverture de saison.